Tournois " le champion éternel"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tournois " le champion éternel"

Message  Chat noir le Ven 11 Avr - 17:59

Alors que mes gentils petits elfes des bois dwarf battifolaient joyeusement à l'orée d'Athel Loren ; vacant à leurs occupations les plus saines et pacifistes, une armée étrangère arborant des bannières impériales eut l'impolitesse de vouloir s'imposer sur leur territoire sans y avoir été invitée… Ce qui mit mes petits elfes de mauvaise humeur… D'ailleurs les esprits de la forêt ( qui, eux, sont toujours d'humeur chagrine de toute façon!) se joignirent à eux pour raccompagner les malautrus et leur indiquer le chemin de la sortie …

Arrivés sur place, que virent ils?... une bande d'humains sans-gênes avait déjà établi un début de campement, les soldats se soulageant aux quatres coins de la clairière et répandant ordures et immondices un peu partout dans les bosquets ; une batterie d'artillerie avait été placée à la va-vite, tandis que chacun s'occupait de monter les tentes et d'allumer des feux pour réchauffer leur infecte soupe puante.
Les elfes observaient tout cela en silence lorsque arriva Duwarthüu le plus jeune homme arbre de la vallée voisine. Assez peu enclin à la discrétion, ce dernier ne tarda pas à faire suffisamment de raffut pour alerter les sentinelles impériales qui jusqu'alors jouaient consciencieusement leur rôle sous le regard amusé des gardes sylvains.
Les sentinelles ne réfléchirent pas plus avant et soufflèrent en coeur dans leur cor pour sonner l'alerte et le branle-le-bas de combat sous les ordres d'un jeune capitaine qui réalisait un peut tard que les bois n'étaient pas la propriété de l'empereur.

Les elfes attendirent patiemment l'arrivée des troupes d'Athel Loren tandis que les humains se mettaient en formation défensive…Lorsque les défenseurs de la forêt furent en nombre suffisant pour attaquer, les humains attendaient nerveusement que les elfes prennent l'initiative…
Sur la droite, une unité de 12 arbalétriers s'étaient placé entre une ruine et une unité d'une vingtaine d'épéistes, s'attendant visiblement à voir des archers elfes investir une colline située de l'autre coté du champ de bataille face à eux . Au centre de la formation, à quelques pas des épéistes se trouvaient la batterie de tir impériale ; un canon et un canon feu d'enfer derrière lesquels une unité de quinzes joueurs d'épées (protégeant une magicienne) s'étaient placé en attente. A la droite de l'artillerie, une unité de vingt hallebardiers commandés par un prêtre guerrier attendait l'assaut en priant Sigmar pendant que des arquebusiers s'étaient placés entre eux et la garde montée du jeune capitaine impatient de faire ses preuves au feu.

Silencieusement, les elfes s'étaient également mis en place… Duwarthüu s'était abrité derriere un petit bois face à la batterie d'artillerie impériale , des lémures à ses cotés derriere lui et hors de portée des tirs ennemis Szarchä la 'brise roche' et ses dryades attendaient le moment opportun pour se lancer sur les intrus…les gardes sylvains, quand à eux , profitant d'une trouée dans la forêt, se placérent face aux arquebusiers à une trentaine de pas, de sorte qu'ils soient hors de portée des arquebuses tandis que leurs arcs longs pourraient faire leur office … les chevaliers sylvains se placèrent d'ailleurs à leur niveau pour opérer de la même façon … Puis les danseurs de guerre vinrent se placer derriere les gardes sylvains qui reconnurent le noble Madrïl verte lame, toujours souriant… L'enchanteresse Erestaël s'était quand à elle placée seule non loin d'une petite forêt , hors de vue de l'ennemi et prête à aller s'abriter au sein du petit bois… Puis Madrïl entonna à pleine voix le chant de guerre préféré de sa troupe qui commença à avancer en jouant à faire mouliner leurs lames et leurs bras…
Les gardes sylvains optimisérent leur angle de vue sur les arquebusiers et tirérent dessus de même que les chevaliers sylvains , ce qui sonna le glas pour 4 arquebusiers … Duwarthüu fonça droit devant et pénétra dans la forêt qui le séparait des canons ennemis … Erestäel pénétra également dans le petit bois situé à coté de celui que venait d'investir Duwarthüu … les dryades avancérent en direction des arbalétriers tout en prenant bien garde de rester hors de vue des canons en profitant du couvert de la forêt… les danseurs de guerre vinrent se placer aux coté des gardes sylvains toujours à plus de trente pas des arquebusiers mais en vue de la cavalerie lourde qui semblait décidée à foncer tête et lances baissées … puis les arbres purent bouger sous l'impulsion de l'enchanteresse, de l'hamadryade et de l'homme-arbre.Ils s'approchérent inexorablement des canons impériaux leur bouchant quasiment complétement la vue …
Un peu décontenancé, les humains commencérent à réagir. Les joueurs d'épée prirent la direction du flanc droit où leur général avait lancé sa cavalerie au grand galop, sus à l'enemi, dépassant le bois qui venait pourtant d'avancer vers ses lignes avec Duwarthüu à l'intérieur !! les arbalétriers tuèrent deux dryades , et les arquebusiers blessérent deux fois un Lémure et ce fut tout ce qu'ils purent faire tandis que le prêtre priait avec ses homme en s'approchant du bois qui venait de se placer devant eux…
les dryades continuérent leur progression vers les arbaletriers en se mettant hors de leur champs de vision et en laissant toujours la forêt entre elles et les canons , les Lémures se mirent à l'abri des bois, pivotérent de sorte à voir le flanc de la cavalerie lourde qui approchait , Duwarthüu sorti des bois, laissant le prêtre et les canons empetrés dans la forêt et se mis aux cotés des lémures … les danseurs et les chevaliers sylvains accompagnérent de part et d'autre les gardes sylvains en avant de sorte à préparer l'encerclement de l'unité du jeune capitaine qui allait bientôt regretter sa petite halte en forêt…Les archers tuèrent encore 4 arquebusiers qui ne fuirent pas…
Les humains ne comprenaient toujours pas se qui se passait, un ennemi invisible prenait l'ascendant sur eux, aveuglés par les forêts ils ne purent tirer sur rien tandis que leur magie était contrée par quelquechose dans la forêt .... Les pavés d'infanteries tentérent de manœuvrer en passant par la forêt qui s'était mise sur leur passage, ce qui les ralentit grandement. En dépis des risques visibles, le jeune capitaine impérial sonna la charge en direction des gardes sylvains qui n'attendait que cette occasion pour se dérober à la charge, laissant ainsi la cavalerie lourde impériale entre les danseurs de guerre de Madrïl, l'homme-arbre et les chevaliers sylvains , à la merci de la prochaine charge des elfes .
Le coup de grace vint rapidement : le jeune capitaine compris un peu tard que son impétuosité l'avait mené à sa perte isolé de ses amis et encerclé par l'ennemi chargé de flanc par l'homme arbre et les danseurs de guerre et par les chevaliers sur l'autre flanc… la cavalerie lourde se défendit avec l'energie du désespoir en tuant deux chevaliers avant d'être taillée en piéce par ces mêmes chevaliers alors qu'elle s'apprêtait à fuir. De leur coté, les dryades chargérent les arbalétriers qui moururent sans comprendre ce qui se passait. Voyant cela, les épéistes prirent la fuite à travers les canons et l'unité de hallebardiers sur leur gauche, ce qui les amena hors du champ de bataille , le canon pris le même chemin…
Madrïl "verte-lame" chantant à tue-tête les hauts faits de ses ancêtres, galvanisait ainsi ses amis danseurs. Les humains étaient à leur merci, s'ils ne se retiraient pas immédiatement de la forêt, ils lanceraient une charge à travers les bois sur le flanc de l'unité du prêtre pendant que Duwarthüu les chargeraient de face.
Le prêtre guerrier prit alors le commandement ainsi que la sage décision de battre en retraite en rappelant les fidéles de Sigmar à lui.
Les défenseurs de la forêt firent alors silence et se dissimulèrent à nouveau dans les bois bien décidés à suivre les rescapés jusqu'aux limites du domaine d'Athel Loren, les harcelant et fléchant pour les inciter à presser le pas, car cette petite balade en forêt ne fera rien de bon pour leur santé….


Bref là j'ai fait un massacre contre mon adversaire qui a presque tout perdu sans rien me retirer.... bon début pour le tournois batman
avatar
Chat noir
Chevalier de Ludivine
Chevalier de Ludivine

Nombre de messages : 621
Age : 43
Localisation : vers l'infini et au delà!!!!!
JDR pratiqués : Vampire , Warhammer, shadowrun...
Jeux de figurines pratiqués : warhammer
Date d'inscription : 27/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournois " le champion éternel"

Message  Chat noir le Ven 11 Avr - 18:05

Round 2 : batman

Alors que mes petits elfes étaient tous en train de se refaire une santé par un repos bien mérité, les non moins petits esprits de la forêt vinrent les tirer du sommeil au cour de la nuit suivante, tout affolés qu'ils étaient d'avoir vu de nouveaux étrangers pénétrer le territoire d'Athel Loren sans permission ( il faut dire que ces chers petits esprits paniquent d'un rien !) …
En moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire, tout ceux qui avaient si vaillament défendu la forêt contre les soldats impériaux et qui étaient toujours sur les lieux, se reposant après s'être évertué à réduire toutes traces du passage de ces intrus à l'état de mauvais souvenir, furent réveillés en catastrophe par des miriades de petits farfadets affolés… Ce qui ne fût pas du goût de tout le monde, à en juger par les cris de colères qu'on entendait depuis la petite futaie où Madrïl et ses danseurs de guerre avaient décidé de fêter leur victoire de la veille avec les quelques barils d'alcool récupérés dans le campement des vaincus…
Toujours est il que les farfadets guidèrent chaque troupe vers les nouveaux intrus…
Depuis la lisiére de la forêt, chacun pouvait voir les troupes ennemies avancer sous la pâle lueur verdâtre de Morslieb… ils pouvaient les voir, entendre leurs gémissements tourmentés mais aussi sentir une odeur de pourriture presque insupportable… Et sous l'emprise de cette odeur pugnace (…et des boissons ingérées la veille au soir) Madrïl sentit son estomac commencer à danser pour Loec alors qu'il luttait déjà pour conserver un sens de l'équilibre digne d'un elfe de son rang….en silence il observa la horde qui s'approchait…
Des morts vivants! une ligne compacte de trois régiments de plus de vingt zombies chacun avancait au devant de troupes plus imposantes et visiblement mieux protégées entre vingt et vingt-cinq squellettes armés de lances avancait avec deux vampires à leur tête tandis qu'un nombre équivalent de gardes des cryptes avancait à leur coté . De petits Farfadets vinrent tintinabuler aux oreilles de Madrïl ( ce qui relança son mal de crâne et le mis de mauvaise humeur pour le reste de la nuit!) pour le prévenir de l'avancée d'un trio de créatures fantomatiques qui se dirigeait vers les gardes sylvains et Erestaël situés à l'extrême opposé du champ de bataille. Entendant cela, Duwarthüu pris la direction qu'indiquaient les farfadets, bien décidé à voir de quoi ils parlaient…
Voyant que les forces adverses s'étaient déployées de sorte à former une sorte de Bastion de cadavres, il semblait clair qu'il allait falloir aller les chercher pour leur faire passer le gout des promenades nocturnes en forêt …
Déployés face à la menace, les dryades, les danseurs de guerre, les lémures et les chevaliers partirent ventre à terre sur la petite colline qui les séparaient des morts-vivants. Depuis cette position surélevée Madril put voir l'étendue de l'ost mort-vivant : un véritable mur de zombie le séparait de son objectif, il savait par expérience que tuer le magicien qui avait relevé tous ses cadavres lui assurerait la victoire…." Coupez la tête et le reste suivra!!!" hurla t-il en s'élançant vers l'ennemi avec sa troupe…
Duwarthüu de son coté était entré dans la forêt au milieu du champ de bataille et fut transporté avec elle alors qu'Erestaël et lui-même lancaient le chant d'Athel Loren, le rapprochant encore davantage des gardes sylvains.
Du haut de leur promontoire, les défenseurs de la forêt virent de nouvelles troupes apparaitre aux cotés des zombies qui continuaient leur progression , de son coté, l'homme-arbre vit bel et bien apparaitre trois silhouettes fantomatiques qui prenaient la direction des archers.
Aussitôt Duwarthüu couru à leur rencontre et lança ses racines à l'attaque de ses forbans trop translucides pour être honnêtes… sans doute impressionés par la présence de l'homme arbre, les trois spectres (dont une femelle) se dissipèrent sans demander leurs restes, laissant Duwarthüu isolé sur l'aile droite du champ de bataille alors que la clameur des combats se faisait entendre à l'opposé. Un peu dépité par cette impression d'être venu se battre contre du vent, Duwarthüu émis un petit bruit singulier, presque plaintif,avant de repartir rapidement en direction des combats sous le regard ébahi des gardes sylvains qui restérent plantés là à surveiller leur coin de forêt….
Du coté gauche du champ de bataille le temps de la charge était venu!! Les dryades s'élancérent à l'assaut d'une unité de zombie qui venait d'apparaître juste entre elles et les gardes des cryptes commandés par un roi revenant , un peut trop enthousiaste ( ou un peu trop mal réveillé ) Madril lanca la charge des danseurs sur l'unité de zombie qui le séparaient des deux vampires et leurs squelettes malheureusement son regard embué avait mal estimé la distance de charge et seuls lui et le chantelame arrivèrent au contact …sob!…les chevaliers sylvains contournèrent les zombies pour aller menacer les flancs des gardes des cryptes tandis que les lémures s'interposaient entre les danseurs de guerre et un régiment de zombies qui auraient pu les contre-charger. Au loin la silhouette de Duwarthüu approchait à grand pas… Le gueule-de-bois des danseurs de guerre leur fut visiblement fatale car ils perdirent le combat contre les zombie et s'enfuirent en abandonnant deux des leurs aux griffes des mangeurs de chair … D'ailleurs , sans doute décontenancés par l'alcool, les danseurs et leur général n'allaient pas se rallier et fuir ensuite hors du champ de bataille…Les dryades, quand à elles, n'étaient pas là pour rire et firent un massacre mais laissérent une poignée de zombies debout pendant que les gardes des cryptes se reformaient pour faire face à la cavalerie sylvaine …les tentatives magiques des deux vampires furent maitrisées par Erestaël et L'hamadryade ce qui empêcha tout nouveau zombie d'apparaître et permit aux Dryades de venir à bout des derniers zombies laissant une voie dégagée sur le flanc des gardes des cryptes qui venaient juste de se tourner vers les chevaliers… de leur coté les lémures perdirent le combat contre les Zombies et s'enfuirent pour se rallier aussitôt… Duwarthüu chargea le flanc d'une unité de zombie fraichement apparue sur son chemin tandis qu'Erestaël infligeait quelques pertes à l'ennemi par magie interposée…les dryades firent merveilles faces au gardes des cryptes qui perdirent une dizaine de soldats, malheureusement les vampires les contrechargèrent avec leur unité de lanciers ce qui fit fuir les Dryades qui furent rattrapées pendant leur fuite… Les chevaliers réussirent à charger le dos des zombies qui avaient fait fuir le lémures et les réduisirent au nombre de quatre …pendant ce temps là, l'homme arbre se débarrassait des derniers zombies qui lui trainaient dans les pattes.
Les vampires déclarérent une charge sur les chevaliers qui prirent peur et s'enfuirent à travers une petite unité de 6 zombies apparue dérrière eux ce qui laissait le flanc des squelettes vulnérables à la charge des Lémures fraichement ralliés… Les Lémures chargèrent donc le flanc de l'unité ennemie tandis que Duwarthüu les chargeait de face infligeant de très lourdes pertes sans ripostes véritables de la part des deux buveurs de sang frais… de son coté Erestaël maitrisait la magie adverse pour empêcher les gardes des cryptes vaincus de se relever….
Le soleil apparaissait à l'horizon, la bataille allait sans doute durer encore mais les pertes avaient été lourdes dans les deux camps, partout les Farfadets avaient sonné l'alerte et de nouvelles forces vives venaient barrer la route aux troupes étrangères. L'issu de la bataille demeurait incertaine mais Athel Loren avait eu le temps de s'organiser. Les morts-vivants ne passeront pas!


bref nous terminons le 6emetour en plein dans un combat qui s'avérait normalement décisif ( j'aurais bien aimé voir ce que ça allait donner car , à mon avis, rien n'était joué ni d'un coté ni de l'autre ).... Au décompte des points nous sortons sur une égalité avec un avantage de 75 points pour Etienne ce qui lui attribut la victoire....Je regrette quand même que les régles intégrent la mort de mon général pour 100pts comptant pour la victoire et que le quart de table que je tenais avec mes archers ne m'ait rien rapporté... Gros dommage aussi sur les danseurs de guerre incapables de se rallier même avec un noble avec eux!! Thumb down ... aucun doutes sur le Fait que Madril sera le prochain gibier pour les chasses d'Orion!!! Boulet
avatar
Chat noir
Chevalier de Ludivine
Chevalier de Ludivine

Nombre de messages : 621
Age : 43
Localisation : vers l'infini et au delà!!!!!
JDR pratiqués : Vampire , Warhammer, shadowrun...
Jeux de figurines pratiqués : warhammer
Date d'inscription : 27/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournois " le champion éternel"

Message  fana des gobs le Sam 12 Avr - 20:58

Réussite diverses mais récits intéressants...
Pour une fois que te fais des 6 il faut que ce soit sur du jet de ralliement : dommage !

_________________
j'ai un homonyme mais il est vieux
avatar
fana des gobs
Chevalier de Ludivine
Chevalier de Ludivine

Nombre de messages : 1549
Age : 47
Localisation : là où ailleurs est ici
JDR pratiqués : Univers médiéval fantastique
Jeux de figurines pratiqués : Battle (de - en -) Blood Bowl (de + en +)
Date d'inscription : 29/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chevaliersdeludivine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournois " le champion éternel"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum